Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 Jan

Judische Museeum

Publié par Sophie  - Catégories :  #Chez nos voisins allemands

 


Le Berlin Museum, devenu trop petit, a fait l'objet d'un concours d'architecture en 1989, en vue d'agrandir les surfaces d'exposition dédiées à son département judaïque.

 

Le bâtiment surprenant, situé sur la Lindenstrasse, a ouvert ses portes dès 1999 alors que ses collections n'avaient pas encore quitté le Martin Gropius Bau, où elles ont été exposées provisoirement.
L'architecte américain Daniel Liebeskind fut le lauréat de ce concours. Son édifice, tout en brisures, zigzags et arêtes, évoque une étoile de David brisée. Ce monument, pur produit du déconstructivisme, est un saisissant rappel de la Shoah.

 

La façade extérieure demeure aveugle, même si le bâtiment compte 280 fenêtres, plutôt considérées comme des meurtrières. Il est impossible d'y déceler le nombre d'étages qu'il comporte.

 

Ce sentiment de malaise gagne en acuité lorsque l'on pénètre l'espace intérieur du musée. Intitulé "Between the lines", l'intérieur est un étrange agencement de couloirs et de salles, qui provoque chez le visiteur un sentiment mêlé de vertige et d'étouffement.

 

Dans le jardin se dresse un monument à la Shoa : un groupe de 49 colonnes, dont l'agencement perturbe tout repère de verticalité.

 

Le musée juif abrite une exposition permanente, retraçant les deux millénaires de la communauté juive à Berlin et en Allemagne.

Les fonds se composent de livres et d'objets de culte (arches et rouleaux de la Loi), d'une série de documents historiques et d'oeuvres d'art (photographies et oeuvres graphiques).

Le chandelier de Hanoucah, oeuvre du maître berlinois Georg Wilhelm Margraff (1776), est considéré comme une pièce unique.

 

La découverte du musée juif de Berlin se veut donc un intéressant exercice de mémoire, qui marquera le visiteur tant dans son esprit que dans sa chair.

Sources : Berlin en ligne

Janvier 0759Janvier 0774Janvier 0778Janvier 0783Janvier 0782Janvier 0784Janvier 0785Janvier 0787Janvier 0790Janvier 0792Janvier 0794Janvier 0796Janvier 0801Janvier 0804Janvier 0763Janvier 0768Janvier 0769Janvier 0770

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un lieu où l'on perd tous ces repères, aucun angle droit, le regard attiré par les lignes de lumières qui zèbrent l'édifice, un endroit d'histoire d'une très grande sensibilité.

 

Commenter cet article

Emy 21/01/2011 20:44







Sophie 22/01/2011 07:25



Merci à toi aussi



PascalXLD 19/01/2011 21:23



Une superbe série


 


Bonne soirée



Sophie 20/01/2011 07:49



Merci



nono 19/01/2011 20:55



En tout cas de belles prises de vues !!!


Merci pour l'info Sophie.


Bonne soirée


Nono



Sophie 20/01/2011 07:49



De rien !



flo 19/01/2011 20:06



miracle! continue de nous enchanter, nous te suivons dans ta capitale...


bisous



Sophie 20/01/2011 07:49



tu ne devais pas y aller ????? cours y tu vas adorer !



Marie 19/01/2011 17:09



Tes photos rendent bien l'atmosphère qui s'en dégage. J'avais bien apprécié cette visite.


Bises



Sophie 20/01/2011 07:48



un lieu émouvant ! 



À propos

Coup de tête, images décalées, coup de coeur, une autre façon d'aller mieux.